07 69 23 08 98

Qui suis-je : Corinne Saint Mars

Diplômé d’État comme infirmière

Diplômé d’État comme infirmière dans les Hôpitaux de Paris, j’ai d’abord exercé dans des services de haute technicité : réanimation néonatale de chirurgie cardiaque, où chaque geste devait être calculé, réglé.

Retour aux sources

S'est imposé ensuite un retour aux sources, un retour aux origines maternelles hauts-alpines, l’envie d’une vie plus calme, plus simple, près de cette nature si riche qui nous entoure ici.
Après un travail sur le centre hospitalier général, aujourd’hui appelé CHICAS, dans différents services, dans lesquels les conditions de travail ne me permettaient pas le temps de la relation aux patients, du moins telle que je la concevais : je restais frustrée de ne pouvoir réaliser les soins en leur donnant toute la dimension nécessaire, en associant les soins du corps et de l'esprit.

Diplôme universitaire d'Addictologie

Embauchée pour l’ouverture du Centre Méthadone à Gap, et la découverte du monde des addictions : j’arrivais à ce poste, sans connaissance particulière au niveau des addictions, mais avec cette envie de la rencontre. Et j’ai appris, en côtoyant d’autres professionnels aguerris, en lisant , en faisant un certain nombre de formations, et par l’expérience des patients : sans aucun doute, ce sont eux qui ont la connaissance des produits !

​J’ai, ensuite, intégré l’Équipe de Liaison et de Soins en Addictologie de l'hôpital de Gap, puis obtenu en 2009 un diplôme universitaire d'Addictologie à Lyon1 : je travaille toujours à l'hôpital de Gap en Addictologie .

Découverte des vertues de l'hypnose

​Puis est venu le temps de la maladie, où la méditation et l'auto-hypnose ont été une aide formidable, me permettant de traverser de façon la plus confortable possible, les examens et les traitements lourds, comme si je pouvais me détacher, avec beaucoup de confiance, de ce qui m’arrivait.

Arrive le temps de la guérison, et la reprise d’une activité professionnelle. Après 10 ans de travail en addictologie, j’ai ressenti le besoin d’utiliser de nouveaux outils dans ma pratique, et en m’inspirant des techniques qui m’avait aidée à vivre le mieux possible cette période difficile, j’ai commencé à m’intéresser à l’Hypnose ericksonienne, et je n’ai eu de cesse de m’émerveiller à en découvrir ses effets : un outil simple – l’état hypnotique est naturel – peu de contre-indication, et pas d’effets secondaires, des effets mesurables rapidement : j’étais conquise !

Formations à l'hypnose

​J'ai fait alors différentes formations :

  • hypnoanalgésie dans le soin ( Ascofor)
  • Technicien en Hypnose Ericksonienne ( EFPNL)
  • Praticien en Hypnose Ericksonienne ( Guillaume Poupard formations)
  • module Hypnose et arrêt du tabac ( IFTA )
  • module Hypnose et poids avec (IFTA )
  • Maître Praticien en Hypnose Ericksonienne et PNL (ESHE).
  • Spécialisation hypnose et sevrage tabagique (Hypnosolutions)
  • R.I.T.M.O : Retraitement de l'Information Traumatique par les Mouvements oculaires (Lili Ruggieri)
  • Gestion du poids et métamorphose – Hypnose et alimentation chronobiologique (Hypnosolutions)
  • N.EMO. : Nettoyage Emotionnel  (Ienke Keijzer)

J'ai d'abord intégré l’hypnose, dans ma pratique à l’hôpital, dans le champ des addictions, puis dans des indications de plus en plus variées, et j'ai créé cette activité en ville pour faire partager, à un maximum de personnes, les bienfaits de l'hypnose.